« Denier du culte » : une campagne pas très catholique

03/01/2017 - 11:03

Comme chaque année organisé en hiver, la campagne du « denier du culte » est lancée. Mais si le don moyen progresse depuis dix ans (avec un don à 130 euros en 2004 passé à 208 euros en 2014), le nombre de donateurs s’étiole : ils étaient 1,4 million en 2007 contre 1,2 en 2014… Face à ce déclin, l’Eglise de France veut rajeunir ses donateurs. Et elle y met les moyens. Après sa campagne « Adopte un curé » il y a deux ans (lire ici), l’Eglise récidive dans la campagne choc, capable de faire le « buzz » sur les réseaux sociaux.

Les diocèses d’Aix et Arles ont ainsi publié sur leur site les photos d’un jeune prêtre mis en scène en train de faire des courses dans un supermarché (voir ici) : il porte des pots de Nutella, pèse ses légumes, s’achète chaussettes ou même… un pack de bières (marque Leffe bien en évidence). Sur ces images pas très catholiques, des slogans sont superposés afin d’expliquer de manière pédagogique à quoi sert le denier. « Vivre d’amour et d’eau fraîche, y en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes », « Aidez un prêtre à mettre un peu d’épinards dans son beurre » ou « Y a pas que les archiduchesses qui ont besoin de chaussettes ». Certains trouveront la campagne un poil trop iconoclaste, d’autres la trouveront savoureuse à souhait… Chacun se fera son opinion… En toute bonne foi.