1 bne nvel pr les assos !

03/02/2016 - 10:57

Jusqu’à présent, faire un don direct par SMS à une association n’était pas autorisé en France, ou réservé à quelques « happy fews », et pour des occasions exceptionnelles (Croix-Rouge ou Téléthon). Avec le projet de loi pour une République numérique d’Axelle Lemaire, adopté la semaine dernière à l’Assemblée Nationale, la France se met au niveau des 14 pays de l’UE où le don par SMS existe déjà, et avec succès : en 2013, l’Unicef a ainsi récolté 5,9 millions d’euros au Royaume-Uni par ce biais, soit 12 % de sa collecte totale auprès des particuliers (lire ici). En France, les internautes pourront donc effectuer des dons par SMS d’un maximum de 50 euros, dans la limite de 300 euros par mois. « Le secrétariat d'Etat chargé du numérique a assuré que le paiement serait entièrement sécurisé et que les opérateurs ne prélèveraient aucune commission, la totalité du don revenant à l'association. Les coordonnées bancaires des mobinautes resteront protégées puisque l'opérateur les possède déjà et qu'il sert d'intermédiaire », indique le site ToutSurLesImpots.com.

Les associations, et France Générosités qui les avaient appelées à faire du lobbying auprès des parlementaires, se sont félicités de cette avancée législative destinée à rajeunir le public des donateurs.