Irma : la mobilisation recommence

13/09/2017 - 10:20

Deux semaines après l’ouragan Harvey, qui a ravagé fin août le sud des Etats-Unis (au point que le président Trump a fait un million de dollars de dons de sa poche à des associations caritatives !), l’ouragan Irma est passé et a tout dévasté sur son passage. Les associations urgentistes ont immédiatement fait appel à la générosité des Français pour venir en aide aux 45 000 concitoyens vivant à Saint-Martin et à Saint-Barthélémy. Il faut dire que jamais on avait vu une telle catastrophe naturelle sur le sol français !
Le Secours Populaire, qui a réagi très tôt, a déjà collecté plus de 500 000 euros, notamment par SMS au 9 22 22 (lire ici). La Fondation de France, rapporte Le Figaro a également lancé un « appel à la solidarité nationale » : « Comme le Secours populaire, elle a mobilisé «immédiatement 100.000 euros pour financer ses premières interventions ».
D’autres initiatives, moins « classiques », ont été mises en place. Le week-end des 9 et 10 septembre, des joueurs de jeux vidéos ont ainsi joué pendant 50 heures à un match de foot virtuel, et reversé 450 000 euros collectés en soutien aux victimes d’Irma auprès de leurs spectateurs à la Croix-Rouge. « L’initiative a été massivement relayée sur les réseaux sociaux et saluée par le président de la République sur son compte Twitter », note Le Monde. Les entreprises aussi ont été sollicitées par des ONG comme CARE, ou par le Medef, qui a appelé les entreprises, notamment les entreprises locales, à se mobiliser pour engager la reconstruction. Pierre Gattaz a même désigné un « Monsieur reconstruction » en la personne de Thibault Lanxade, vice-président du syndicat patronal, pour « suivre la situation de ces territoires dévastés et assurer la meilleure coordination entre les différents acteurs économiques devant se mobiliser pour reconstruire ces deux îles ».
Treize ans après le tsunami, on suivra de près la suite.