Universités : Paris VII crée son fonds de dotation

26/05/2010 - 11:25

Un Prix Nobel américain dans une fac parisienne ? On ne voit pas ça tous les jours au sein de l’enseignement supérieur hexagonal. Il y a deux mois, l’université Paris Diderot (Paris VII) recrutait George F. Smoot, Prix Nobel de Physique 2006, qui a fondé dans la  foulée de sa prise de fonction le Centre de cosmologie physique de Paris (PCCP), en lien avec les chercheurs de l’université. « Pour permettre à chacun de soutenir la recherche en Cosmologie et le développement de l’enseignement scientifique », le PCCP va lancer une collecte de fonds « d’envergure ». Et pour ce faire, vient de créer son fonds de dotation, baptisé « fonds RFPU » (Fonds de dotation pour la Recherche et la Formation dans le domaine de la Physique de l’Univers). « Sa mission est, entre autre, la diffusion, au grand public, des connaissances scientifiques dans ce domaine. C'est pour soutenir les actions de ce centre, en particulier les programmes éducatifs qui s'adresseront aux écoles, lycées, collèges et universités que nous avons créé ce fonds », explique Sarah de Gliniasty-Boudaly, au développement du mécénat de l’université Denis Diderot. D’ores et déjà, la société Symantec a mis la main à la poche pour participer au développement de l’un des programmes phare de formation du PCCP consistant à mettre en réseau enseignants et chercheurs de plusieurs pays.