Ethique

L’éthique au cœur de notre métier

La confiance des donateurs est le préalable au don et au développement de la philanthropie. Cela passe par le respect de la volonté des donateurs et par le respect des bénéficiaires.
Ce capital confiance, indispensable à notre métier, est une de nos priorités. L’AFF a donc élaboré un code de déontologie, parce que le respect des bonnes pratiques est primordial pour promouvoir le don et la philanthropie et préserver la confiance des donateurs.

 

Le code de déontologie de l’AFF

Le code de déontologie de l’AFF repose sur des valeurs indissociables de notre métier :

  • Respect : garantir la confiance des donateurs et des bénéficiaires
  • Transparence : informer de manière précise et exhaustive
  • Engagement : préserver le désintéressement de la vie associative


Parce que nous pensons que les professionnels ont un rôle d’autorégulation à jouer et que nous pouvons, ensemble, préserver l’éthique et la confiance des donateurs : tous nos membres agréent au code de déontologie de l’AF.

Télécharger le Code de déontologie

Au-delà de ce code de déontologie et à l’instar des organisations de fundraisers à travers le monde (Association of Fundraising Professional, Institut of Fundraising…), nous travaillons à la réalisation d’un ensemble de bonnes pratiques relatif aux différents modes de collecte.

 

L’éthique : une priorité depuis plus de 20 ans

Depuis plus de vingt ans, un certain nombre de codes et chartes éthiques régissent la collecte de fonds. Ces codes sont le fruit d’une réflexion partagée qui a favorisé la professionnalisation du secteur.

Petit historique déontologique !

Les fundraisers, pionniers de la déontologie du secteur

  • 1986 : le code du fundraiser, amendé en 1996, porté par l’Association Française des Fundraisers (à l’époque Union pour la générosité)
  • 1989 : le code des agences intervenant pour le secteur sans but lucratif, amendé en 1999 et porté par EuConsult 
  • 1989 : la charte de déontologie des organisation faisant appel à la générosité, texte en fréquente évolution, porté par le comité de la charte)
  • 2006 : Code international d’éthique développé et ratifié par 30 organisations de fundraisers à travers le monde