Le référentiel des métiers du fundraising

 

Fidèle à sa mission d’accompagnement carrière, l’AFF s’est associée à l’APEC pour  faire le point sur les métiers du fundraising et du mécénat. En 2011, le premier référentiel des métiers du fundraising naissait pour le plus grand plaisir des fundraisers et des recruteurs qui trouvaient là une véritable Bible de la profession !


En 80 pages, le référentiel des métiers du fundraising propose ainsi une petite histoire de la collecte de fonds en France, envisage ses perspectives de développement et passe en revue les différents secteurs faisant appel à la générosité ainsi que les différentes techniques de collecte de fonds.

Au cœur du référentiel, six fiches-métier, portraits robots des fundraisers : 

  • Directeur du développement des ressources 

C'est le pivot de la stratégie de fundraising. Le directeur du développement est la tête pensante qui fait le lien entre les valeurs et les objectifs définis par la direction générale et les différents services opérationnels. Un chef d'orchestre... ou un premier ministre, en quelque sorte !

  •  Responsable Grands Donateurs             

Il recrute les grands donateurs (et les prospects) et entretient une étroite relation, la plus personnalisée possible, avec eux.

  •  Responsable marketing direct

Il gère les campagnes de recrutement (ou de fidélisation) et la relation avec les donateurs. Spécialiste du marketing direct, il planifie et budgète les appels au don, rédige les messages pour le grand public, en étroite collaboration avec le directeur du développement. C'est lui qui segmente la base de données des donateurs pour faire s'accorder les messages et les destinataires. Il est souvent en lien avec des prestataires extérieurs (hébergeur de bases de données, concepteur-rédacteur des messages, centre d'appel réalisant les campagnes de phoning, imprimeur...).        

  • Responsable mécénat/partenariats entreprises       

Il développe les relations avec les entreprises mécènes, petites ou grandes, multinationales ou de proximité... Parmi la multitude de cibles, le chargé de mécénat d'entreprise définit et met en œuvre la meilleure stratégie pour son organisation. Il s'emploie à convaincre les deux parties de travailler ensemble.

  • Responsable legs          

Il promeut les legs auprès des testateurs potentiels, entretient des relations étroites avec eux, puis s'occupe de "l'après" selon les désirs exprimés du vivant.

  •  Chargé de recherche donateurs          

En bon détective, il identifie les prospects, évalue leur potentiel, et les qualifie en s'appuyant notamment sur les techniques de gestion de bases de données. Il s'agit non seulement de trouver des informations, mais de sélectionner les informations pertinentes en fonction de la stratégie poursuivie.

 

Bref, les métiers du fundraising sont des métiers d’avenir et ce référentiel, indispensable à votre bibliothèque !