Fundraisers.fr Fundraisers.fr

Après les attaques, les solidarités

Société .

La vague d’attentats qui a touché Paris et Saint-Denis (93) le 13 novembre déclenche une myriade d’initiatives solidaires, plus ou moins bien menées. Et montre combien, dans cette situation d’urgence inédite en France, la solidarité via le web et les réseaux sociaux double de vitesse les structures et associations traditionnelles. Y compris dans la tâche technique de la collecte de fonds.

Le site spécialisé dans la collecte et la gestion de fonds entre particuliers Leetchi liste ainsi toutes « les cagnottes vérifiées » par ses soins. Et continue de recevoir des dons pour l’étonnante collecte improvisée #DesfleurspourDanielle, au bénéfice de cette anonyme avocate retraitée ayant trouvé les mots justes lors d’un micro-trottoir de BFMTV.

Au milieu de cet élan parti des citoyens, le Huffington Post rappelle néanmoins que les frais d’obsèques des victimes sont pris en charge en intégralité par le Fonds public de garantie des victimes du terrorisme et autres infractions. La générosité des Français peut aussi s’exprimer de manière un peu désordonnée dans le domaine du don du sang : Ouest France relate combien l’afflux inattendu de donneurs aux « 24 Heures du don du sang » du Mans risque de trop gonfler les stocks aujourd’hui, au détriment du début d’année 2016.

Autre société « 2.0 » mobilisée, le site de location de logements entre particuliers Airbnb annule ses frais de service et permet « aux hôtes de proposer leur logement à titre gratuit ». Enfin, le Centre français des Fonds et Fondations, à l’origine du « Fonds du 11 janvier », prépare des actions concrètes axées sur le « vivre ensemble ». On en aura bien besoin.

 

Illustration : ©Twitter

Partagez ce contenu

RETOUR
EN HAUT