Fundraisers.fr Fundraisers.fr

Benchmarking : la collecte se porte bien dans l'enseignement supérieur britannique

Philanthropie .

Les méga dons aux universités ou centres de recherche ont défrayé la chronique en Grande-Bretagne.

Un legs de 325 000 Livres d'un ancien enseignant pour le George Watson College d'Edimburg. Ou encore ce don d'un million de Livres à l'université de Wolverhampton... « Ces hirondelles spectaculaires feront-elles pour autant l'été de la collecte ? », s'interroge Joanna Motion sur le site de consulting More.

Malgré un nombre plus restreint que d'habitude de participants à l'enquête annuelle de CASE (lire ici), les résultats sont très bons pour le fundraising britannique dans le secteur de l’enseignement supérieur et la recherche : 807 millions de Livres ont été levées en 2014, ce qui redonne le moral, après une baisse les années passées.

D'autre part, le nombre de donateurs continue d'augmenter sans accro, « une très bonne nouvelle, se réjouit Joanna Motion, qui montre que donner à son alma mater rentre dans les moeurs ». Néanmoins, ajoute-t-elle, quand on y regarde à deux fois, ce sont surtout les plus grandes universités (Oxford et Cambridge, où le niveau de participation des alumni est deux fois supérieur aux autres établissements) qui ont vu leurs dons augmenter, et non la masse des universités « lambda »... 

 

Illustration : ©musement.com

Partagez ce contenu

RETOUR
EN HAUT