Fundraisers.fr Fundraisers.fr

Course « connectée » : à vos marques, prêts... partez !

Communication .

Mélangez le concept de course solidaire et les nouvelles technologies, ajoutez-y une pointe de marketing, et vous obtiendrez... le « running heroes day » de l'Unicef.

Le principe : au lieu de se retrouver à un endroit unique pour courir ensemble « physiquement », les participants courent chacun de leur côté - où ils veulent et quand ils veulent - mais sont interconnectés via les nouvelles technologies (applications de tracking ou capteurs GPS).

Le 19 avril dernier, la première course connectée était donc organisée à travers le monde en faveur de l'Unicef afin de collecter des fonds pour vacciner les enfants dans les pays les plus pauvres. En tout, plus de 5 500 participants ont couru les 10 km réglementaires dans 36 pays différents et 112 700 euros de dons ont été collectés à l'arrivée. Grâce aux capteurs, un classement en temps réel a été établi, et quelque 2 000 photos ont été partagées - histoire de donner à l'événement une dimension plus « humaine ». « L’esprit de Unicef Heroes Day, c'est avoir l’impression de réaliser son jogging habituel du dimanche seul dans son coin et pourtant participer à un événement mondial, connecté et fédérateur en faveur d’une noble cause », expliquent les organisateurs. En l'occurrence, la start up Heroes Day, qui propose une connexion avec les applications de running les plus courantes, afin de convertir les efforts des coureurs en bons cadeaux.

« Depuis plus d’un mois, sportifs amateurs et accomplis avaient la possibilité de s’inscrire par équipe de 4 via le site unicefheroesday.com pour valider leur participation à la course UNICEF Heroes Day à travers un don de 5 à 35 euros, détaille l'Unicef. Jusqu’au jour de la course, chaque équipe s’est préparée avec le soutien des membres de la Team Unicef, comme Martin Fourcade, Renaud Lavillenie, Alizée Cornet et Rio Mavuba à travers des défis. Les équipes les plus engagées ont cumulé plus de 1 000 kilomètres durant la préparation afin d'être prêtes le jour J, tandis que certaines ont collecté dans leur entourage plus de 1 800 euros ». Pour Jérôme Lachaze, responsable des opérations à l'Unicef, la première édition du Unicef Heroes Day a été une véritable innovation en termes de collecte de fonds.

 

Illustration : ©Unicef

Partagez ce contenu

RETOUR
EN HAUT