Fundraisers.fr Fundraisers.fr

La "donnaie" plutôt que la monnaie ?

Stratégie .

Directeur scientifique de la FING (Fondation Internet Nouvelle Génération), Jean Michel Cornu publie un ouvrage sans angélisme sur la philanthropie : Tirer bénéficie du don, pour soi, pour la société, pour l'économie (ed. FYP, février 2013). Ou comment le don peut parfois être plus efficace que l'échange...

Consultant international en matière de nouvelles technologies et de coopération, Jean-Michel Cornu a plus récemment orienté ses travaux sur la monnaie (publication de De l'Innovation monétaire aux monnaies de l'innovation en 2010 et de La monnaie, et après ? en 2012). Un travail sur les systèmes monétaires qui l'a finalement amené à s'interroger sur le don. Retraçant l'histoire des échanges, l'auteur constate que le don s'inscrit de longue date dans cette logique (cf. le système de don / contre-don au cœur du travail de Marcel Mauss). Mais quid du don totalement désintéressé ? Aucun système d'échange ne pourrait égaler ses vertus selon l'auteur. Des vertus d'épanouissement personnel mais aussi une véritable valeur économique...

 

Alors comment encourager le véritable don ? Jean-Michel Cornu pose le principe d'une "donnaie", plutôt que d'une monnaie, qui permet de maximiser la valeur du don en fonction de qui donne quoi à qui. Il explore des systèmes mis en place à l'étranger, recense diverses manières de créer des occasions de donner plus facilement (notamment, puisqu'il faut boucler la boucle des sujets de l'auteur, au travers des nouvelles technologies). Entre théorie économique et applications pratiques, un regard alternatif sur le don qui pourrait bien inspirer quelques fundraisers en panne... A lire sur le sujet, un article de Slate.

 

Illustration : ©Amazon

Partagez ce contenu

RETOUR
EN HAUT