Fundraisers.fr Fundraisers.fr

Entrepreneuriat et philanthropie : sont-ils si incompatibles ?

Philanthropie .

C’est une passionnante tribune de Virginie Seghers et Xavier Delsol, parue dans le Monde le 13 février. La cofondatrice du Mouvement des entrepreneurs sociaux et l’avocat reviennent longuement sur les liens entre intérêt général et monde de l’entreprise. 

« En raison de racines culturelles profondément ancrées dans la perception française de l'intérêt général, [ce dernier] serait incompatible avec l'intérêt privé des entrepreneurs ou des actionnaires, écrivent-ils. Un tel raisonnement interdit ainsi l'accès des entreprises, comme des associations qui soutiennent le développement de l'entrepreneuriat, au régime du mécénat ». Pourtant, poursuivent-ils, les frontières sont de plus en plus floues entre ces deux mondes. Le secteur de l’économie sociale et solidaire (ESS) fait ainsi le pont entre deux rives. Un secteur dont le poids a été réaffirmé dans un récent rapport parlementaire sur la fiscalité du secteur privé non lucratif, remis le 12 décembre 2013 au premier ministre. La loi sur l’ESS débattue en ce moment au Parlement, annonce des changements profonds : elle permettra aux organisations de l’ESS, dont beaucoup fonctionnent comme des entreprises, de bénéficier du mécénat au même titre que les associations « pures », dans une démarche « où l'intérêt général est attribué en fonction de la finalité de l'organisation et non de sa forme juridique »« Cette révolution, ajoutent Virgine Seghers et Xavier Delsol, permettrait en outre aux acteurs de l'économie sociale et solidaire de choisir le statut le mieux adapté à leur activité ». Et de conclure : « Mais il faudrait pour cela que la doctrine fiscale admette qu'une logique entrepreneuriale n'est pas nécessairement antinomique de l'intérêt général, et que le code général des impôts soit aménagé. Cette approche, en s'écartant de la rigueur formelle, permettrait de refléter une évolution de l'entrepreneuriat qui bénéficie à l'ensemble de la société. Alors, l'entrepreneuriat pourra clairement remplir une mission d'intérêt général ».

Pour lire la tribune en entier, cliquez ici (accès réservé aux abonnés).

 

Illustration : ©Management Forum

Partagez ce contenu

RETOUR
EN HAUT