Fundraisers.fr Fundraisers.fr

Le Figaro s’interroge sur les subventions versées aux associations

.

Un système opaque et inutilement dispendieux, surtout en ces temps de disette budgétaire. C’est, en substance, ce que représentent les subventions aux associations selon le Figaro, qui consacre un intéressante article à « ces très “chères” associations »

Si, faute de centralisation des données (« même les parlementaires n’y comprennent souvent rien », précise le journal, qui dénonce à mi-mot une vraie anomalie démocratique), personne ne sait très bien qui attribue ces subsides, quel montant elles représentent précisément, et à qui elles sont versées, des chercheurs évaluent que 34 milliards sont accordées chaque années par l’Etat et les collectivités à 250 000 associations. « Seulement 7 % des associations reçoivent 70 % des subventions publiques », estime la chercheuse Viviane Tchernonog. Si certaines subventions paraissent constituer le « fait du prince » de quelques parlementaires ou élus locaux, le gros de ces subsides sert toutefois à nourrir « le secteur parapublic associatif, auquel l’Etat et les collectivités locales délèguent des missions de service public et qu’ils financent donc en conséquence », indique l’article. Rien donc, de très anormal… Néanmoins, pointe le Figaro« on est encore loin de la transparence instaurée en Grande-Bretagne depuis 2006, où un Office of the Third Sector, directement rattaché au Premier ministre, met en œuvre la politique en direction des associations et coordonnées les actions des différents ministères ». Un organe que l’AFF appelle d’ailleurs depuis longtemps de ses vœux !

Illustration : © Chateau-Thierry

Partagez ce contenu

RETOUR
EN HAUT