Fundraisers.fr Fundraisers.fr

Fondation européenne : « l’occasion manquée »

Société .

Quand l'euro scepticisme impacte le développement de la philanthropie... Réunis le 19 novembre à Bruxelles, les 28 Etats membre de l’Union européenne n’ont pas réussi à se mettre d’accord sur le statut de la fondation européenne.

Des discussions avaient pourtant lieu depuis 2008 (lire ici et ), dans le but de favoriser les dons transfrontaliers. « C’est une occasion manquée, a déploré Gerry Salole, DG du European Foundation Centre. La fondation européenne est une solution simple et rentable pour permettre aux fondations de collecter des fonds à travers toutes les nationalités en Europe, et pour amener plus de monde à faire le bien en direction des personnes qui en ont le plus besoin ».

Comment rendre compte de cet échec, voire de ce « revers pour les associations et fondations », comme l’a qualifié Gerry Salole ? Selon le European Foundation Centre, il s’explique davantage par des considérations politiques que par le contenu du texte. Or, avec l’obligation d’unanimité lors du vote du texte, la minorité de votants qui s’est prononcée contre le nouveau statut a gagné la partie. « Il apparaît que des délégations nationales […] entretenaient des doutes sur l’opportunité d’un statut européen en soi, a poursuivi Salole dans un communiquéEn adoptant ce statut, les Etats membres et l’UE auraient pourtant été à l’avant-garde à l’échelle mondiale, en signalant l’importance de promouvoir un modèle de financement pour les fondations ». La crise n’a pas fini de faire des victimes collatérales.

Illustration : © The Lab eShop

Partagez ce contenu

RETOUR
EN HAUT