Fundraisers.fr Fundraisers.fr

JO de Rio : d’abord, réussir son crowdfunding…

Philanthropie .

On oublie parfois que les sportifs sont des travailleurs comme les autres… Ils font désormais de plus en plus appel à la générosité du public comme sponsor. C’est ce que révèle un intéressant article de Challenges, qui estime qu’une centaine de sportifs recourent au crowdfunding pour financer leur participation aux Jeux Olympiques de 2016.

La plupart passent par le site Sponsorise.me.fr, lancé, fin 2012, peu après les JO de Londres. Comme le champion d’escrime, Jean-Michel Lucenay. Il a expliqué à Challenges « Quand on est sélectionné, c'est la fédération qui prend en charge les déplacements. Mais tout n'est pas pris en charge. L'ostéopathie, la kinésithérapie par exemple, des éléments importants si on veut être dans l'élite. On ne peut pas y arriver tout seul, certains sportifs sont obligés d'arrêter leur préparation car ils ne peuvent pas subvenir à leurs besoins. » (lire l'article complet ici)

Haby Niare, championne de Taekwendo, Jean-Baptiste Alaize, champion d’athlé handisport, ou Kackson Rondinelli, spécialité plongeon, affichent donc leur page personnelle (avec photos de leurs corps d’athlètes) sur Sponsorise.me.com et échangent des dons contre discussion sur leur sport, posters ou photos personnalisées. Manière de rappeler que le sport est, d’abord, un jeu collectif.

Illustration :  © Wikipédia

Partagez ce contenu

RETOUR
EN HAUT