Fundraisers.fr Fundraisers.fr

L’enseignement supérieur en manque de moyens

Base de données .

Hausse insuffisante des crédits, explosion du nombre d’étudiants, universités exsangues contraintes de licencier : les 165 millions d’euros supplémentaires prévus pour l’enseignement et la recherche au budget 2016 apparaissent bien maigres face aux besoins du secteur.

Or, si la source du financement public se tarit, il faut bien dénicher d’autres voies de financement. « L’enseignement supérieur français sait que son modèle économique doit s’adapter », confirme le site Savoirs & Connaissances, qui s’attarde sur la percée du fundraising dans ce secteur.

Reprenant une étude  de la Conférence des grandes écoles réalisée auprès de ses établissements pour estimer la teneur de leur implication dans le fundraising, Savoirs & Connaissances note qu’en 2013, « plus de la moitié des établissements répondants avaient moins de trois ans de pratique de fundraising ». Sans pour autant qu’un rapport puisse être établit entre précocité de la démarche et efficience de la collecte. Autre information à retenir : « La capacité à collecter des fonds n’est pas corrélée avec la notoriété supposée de l’école. Des établissements de moindre renom parviennent à réaliser des résultats significatifs dans leurs campagnes de fundraising. » Être une star ne suffit donc pas à remplir les caisses. Dernier constat, la majorité des collectes réalisées l’ont été auprès des entreprises : seules 7 des 36 écoles interrogées ont collecté une part conséquente de leurs revenus via le fundraising auprès des particuliers.

 

Illustration : ©Pinterest

Partagez ce contenu

RETOUR
EN HAUT