Fundraisers.fr Fundraisers.fr

Les milliards des mégaphilanthropes inondent le « non profit »

Philanthropie .

Mi-septembre, lors de la cinquième conférence triennale de reconstitution des ressources du Fonds mondial pour la période 2017-2019 organisée au Canada, Bill Gates a promis de verser 600 millions de dollars d’ici 2019 au Fonds mondial de lutte contre le sida. Quasiment une « goutte d’eau » pour le milliardaire qui avait déjà donné 1,6 milliards au fonds, via sa fondation.

A l’issue du rendez-vous, Bono, lui aussi mégaphilanthrope avec son ONG One, s’est félicité que les 13 milliards nécessaires ont été rassemblés. « En ces temps de contraintes budgétaires et d’une montée de l’isolationnisme  […], les dirigeants du monde se sont engagés à faire le plus important investissement de l’histoire dans un projet de santé mondiale », a-t-il déclaré (lire ici).

Du côté de la Silicon Valley aussi, les milliardaires ont fait part de leurs projets pour changer le monde. Comme Mark Zuckerberg et Priscilla Chan, ont annoncé, le 21 septembre, qu’ils verseraient 3 milliards de dollars via leur organisation philanthropique, la Chan Zuckerberg Initiative, pour « guérir, prévenir, et gérer toutes les maladies durant la vie de [leurs] enfants »« Très concrètement, indique un blog du Mondeun premier versement de 600 millions de dollars permettra de financer un centre de recherche biomédicale baptisé Biohub, sis à San Francisco et dirigé par des chercheurs des universités de Standford, de Berkeley et de l’Etat de Californie. Tout ce que ce centre produira doit être rendu accessible à la communauté scientifique ».

Illustration : © Fortune

Partagez ce contenu

RETOUR
EN HAUT