Fundraisers.fr Fundraisers.fr

Mécénat de compétences : pourquoi ça freine

Mécénat .

Voilà du mécénat « gagnant-gagnant » en période de crise. Le mécénat de compétences, s’il est en plein essor, est pourtant encore sous-exploité en France, rapporte une enquête Admical-Pro Bono Lab, présentée lors d’un colloque sur le mécénat de compétences organisé le 4 septembre au siège du Medef à Paris.

En effet, seules 24 000 des 3,5 millions d'entreprises recensées sur le territoire, proposent du mécénat de compétences. « Les obstacles et les freins sont clairement identifiés et ne sont pas insurmontables »a expliqué Yoann Kassi-Vivier, co-fondateur et directeur du développement à Pro Bono Lab, qui présentait avec Sarah Digonnet, responsable des publications et des études sectorielles à Admical, les résultats de cette étude. Quels sont-ils ? Les RH sont particulièrement en cause, indique, à la suite de l’enquête, un article des Echos : « Au nombre des obstacles identifiés, le manque de temps des collaborateurs face à un projet jugé non prioritaire pour le business, ainsi que les réticences des responsables RH et les contraintes administratives et juridiques (défiscalisation du don) », explique le journal économique. Alors, comment faire ? Laisser les salariés discuter librement des projets à la machine à café, ou, à l’inverse, formaliser en interne le temps et le rôle de chacun ? Chacun sa recette. Pourvu que ça marche.

 

Illustration :©SciencesPo Grenoble

Partagez ce contenu

RETOUR
EN HAUT