Fundraisers.fr Fundraisers.fr

Mécénat d’entreprise : une radiographie

Mécénat .

Où va l’argent du mécénat ? C’est la question qu’a posée Admical à 44 grandes entreprises, et à 50 PME et TPE. L’association pour le développement du mécénat d’entreprise a mené l’enquête en allant observer à la loupe leurs budgets. Premier constat (réconfortant) : les entreprises savent ce qu’elles veulent !

Deux tiers d’entre elles choisissent et sollicitent elles-mêmes le porteur de projet. « Les associations sont la structure privilégiée pour le mécénat d’entreprise (choisies à 83 %), suivies des ONG (36 %), des établissements publics (30 %) et des fondations (30 %) ». La grande majorité des petites et moyennes entreprises ont à cœur de soutenir des structures agissant au niveau local. Le mécénat de proximité est donc bien une réalité !

Le budget médian (la moitié au dessus, l’autre en dessous) dévolu au mécénat par les grandes entreprises mécène est d’un million d’euros, mais il est de 10 000 euros en moyenne par projet. Pourtant, « si l’on rapporte les dons des entreprises à leur chiffre d’affaires, les PME/TPE sont plus généreuses, note Admical. En effet, quand 73 % des grandes entreprises consacrent moins de 0,1 % de leur chiffre d’affaires au mécénat, 58 % des PME/TPE y consacrent plus de 0,1% de leur CA, voire plus de 0,5 % pour 23 % d’entre elles ».

Sur les motivations réelles des entreprises, Admical constate qu’elles sont avant tout solidaires, et relatives la cohésion en interne. Ni les contreparties « en nature » (pour près de trois quart des grandes entreprises, elles sont « non déterminantes »), ni la contrepartie fiscale (« utilisée » par les deux tiers des entreprises interrogées tout de même) ne semblent pertinentes pour expliquer à elles seules leur générosité.

Illustration : ©  ESSEC Knowledge

Partagez ce contenu

RETOUR
EN HAUT