Fundraisers.fr Fundraisers.fr

Mécénat pour le canal du Midi, le succès médiatique de l'été

Mécénat .

C'est le succès de l'été. Lancée officiellement le 17 juillet, l'opération « il faut sauver le canal du Midi » devrait partir sur les chapeaux de roues, tant elle a été bien relayée par la presse. L'objectif : rassembler auprès des particuliers et des entreprises un tiers des 200 millions d'euros nécessaires pour abattre les arbres malades, puis replanter, le long du canal du Midi, classé au patrimoine de l'humanité. 

L'originalité du projet tient au fait que les deux autres tiers de la somme totale sont versés respectivement par l'Etat et les collectivités locales. Un partenariat « public-public-privé » qui mise sur la collaboration et la force d'entraînement de tous les partenaires. Autre curiosité du projet, une campagne d'appel aux dons très longue durée, qui va s'étaler sur une quinzaine d'années. « Sur cette période, nous attendons 30 millions d’euros, et 10 millions d’ici cinq ans. Nous avons noué de nombreux contacts avec des entreprises, même étrangères, dont on sous-estime leur capacité », a expliqué à Marc Papinutti, directeur de Voies navigables de France (VNF), le gestionnaire du canal, à La Voix du Midi.

Les dons des particuliers peuvent être réalisés en ligne sur le site : www.replantonslecanaldumidi.fr. D'autre part, rapporte l'AFP, « quelque 300 000 dépliants et 5 000 affiches à destination du grand public [ont été] distribués en août, via en particulier les mairies, les offices du tourisme, les aires d'autoroutes. Parallèlement, des actions seront menées en direction des entreprises locales, puis, à la rentrée, en direction des "grands mécènes" ». Une étude a conclu que 50 % des habitants du Midi-Pyrénées et du Languedoc-Roussillon seraient intéressés pour réaliser des dons. Soit la moitié des 5,5 millions d'habitants de ces deux régions... Voilà qui promet !

 

Illustration : ©Canaldumidi

Partagez ce contenu

RETOUR
EN HAUT