Fundraisers.fr Fundraisers.fr

Népal : le point sur la mobilisation

Société .

Ce n'est certes pas le Tsunami ou Haïti, mais la mobilisation pour le Népal restera dans les mémoires.

Cinq jours après le terrible séisme, près d'un Français sur trois avait fait (6 %), ou comptait faire (26 %), un don pour aider les survivants et reconstruire le pays, selon un sondage Agence Limite/Ifop, conduit du 28 au 30 avril auprès d’un échantillon représentatif.

Cette mobilisation, si elle se concrétise, est supérieure à celle observée pour les Philippines en 2013 (26 % des Français avaient fait alors un don), mais inférieure à celle qui a suivi le tremblement de terre à Haïti (49 %) et à celle pour les victimes du tsunami en 2004 (43 %). Les ONG plébiscitées par les donateurs sont, sans surprise, les grandes associations urgentistes : Médecins sans Frontières (67 %), Médecins du Monde (52 %) et la Croix-Rouge française (45 %). Mais le Secours Populaire, la Fondation de France et l'Unicef ont aussi tiré leur épingle du jeu. Une fois encore, Internet a confirmé son rôle décisif dans ces mobilisations d’urgence. Cette fois-ci en revanche, toutes les associations semblent avoir été traitées à égalité par les médias : « Contrairement aux catastrophes précédentes, aucune ONG [n'a pris] véritablement le “leadership” auprès des médias, ceux-ci donnant la parole à une plus grand pluralité d’associations que par le passé »a aussi remarqué l'Agence Limite.

La mobilisation pour le Népal a donné lieu à des appels à dons d'un genre nouveau (sur Internet, nous vous en parlions ici). La plateforme de location d'appartements « peer to peer », Airbnb, a non seulement lancé un appel à don à destination de trois ONG (Oxfam, Mercy Corps et l'Unicef) aux millions d'internautes qui la visitent chaque jour. Mais elle a aussi fait appel à ses inscrits pour les inciter à prêter gracieusement leur logement au Népal, se faisant ainsi le relai entre les sans logis du tremblement de terre et les propriétaires...  En savoir plus : cliquez ici.

 

Illustration : ©Freenet.de

Partagez ce contenu

RETOUR
EN HAUT