Fundraisers.fr Fundraisers.fr

Pour inciter au don, la confiance est la clé

Relation donateurs .

Bonne nouvelle : les organismes d'intérêt général sont crédibles aux yeux des Français !

Le Baromètre de la confiance 2015, réalisé par le Comité de la Charte, nous apprend que 56 % des Français ont confiance dans les associations et fondations qui font appel aux dons. Un pourcentage qui grimpe à 78 % chez les donateurs très réguliers, mais chute à 50 % pour ce qui concerne le traitement des situations d’urgence. Quant au label « Don en confiance », il est considéré comme un facteur d’incitation au don et de renforcement de la confiance par 40 % des personnes interrogées. Par ailleurs, les intentions de dons sont « globalement maintenues », comme le résume La Croix.

Des résultats encourageants mais qui laissent encore trop de donateurs potentiels sceptiques. Quelques vieux scandales de mauvaise gestion, la multiplication d’événements spectaculaires au coût faramineux et la concurrence pas toujours saine entre organisations sur les terrains d’urgence peuvent expliquer, entre autres causes, cette défiance. Et pose la question de la meilleure manière de convaincre les récalcitrants. Pour The Chronicle of Philanthropy, à l’origine d’un sondage indiquant qu’un Américain sur trois ne fait pas confiance aux organisations de solidarité, ces citoyens méfiants estiment que l’argent des organisations est mal utilisé. Les salaires des dirigeants sont aussi pointés du doigt. Transparence sur les postes de dépenses, communication précise sur l’utilisation des fonds, éthique irréprochable : les organisations de solidarité savent comment ramener les grognons dans leur giron.

 

Illustration : ©Russ Ward Unsplash

Partagez ce contenu

RETOUR
EN HAUT