Fundraisers.fr Fundraisers.fr

La solidarité plus forte que la peur

.

C’est le scénario qui suit inévitablement chaque attentat : après le traumatisme, après les larmes, après la haine, la solidarité reprend le dessus, plus que jamais. Après la tuerie de Nice, encore une fois, les citoyens voulant donner leur sang se sont pressés en foules compactes devant les hôpitaux de la région, permettant de subvenir aux besoins. Au niveau national, l’Etablissement Français du Sang a rappelé que c’est sur la durée que les Français doivent se mobiliser, et a publié une carte interactive des centres de don du sang en France (voir ici).

Bien consciente que l’élan de générosité doit être canalisé et accentué, la Fondation de France a lancé un appel au don : #Ensemblefaceauterrorisme, Aidez les victimes de Nice. Les dons seront versés directement aux familles des victimes dans le besoin (soutien psychologique, accompagnement juridique et aide sociale) ou attribués à des associations d’aide aux victimes d’actes terroristes. Ils pourront aussi abonder un fonds pour la déradicalisation.

Une initiative qui n’a pas empêché le lancement de « collectes 2.0 » par des particuliers. Comme cet appel au crowdfunding pour aider les familles des victimes des attentats du 14 juillet. En trois jours, plus de 15 000 euros ont été collectés sur le site Leetchi (voir ici). Une GoFundMe campaign  a aussi été organisée pour deux Américains tués pendant l’attentat. 73 000 dollars avaient été rassemblés le 18 juillet.

Illustration :  © RTL

Partagez ce contenu

RETOUR
EN HAUT