Fundraisers.fr Fundraisers.fr

Total : une image à 4 millions d’euros

Société .

Total, meilleur ami des écoliers ? En tout cas, chouchou du gouvernement. Comme le rapporte l'excellent journal en ligne Basta!

Dans une enquête (à lire ici), le groupe pétrolier, qui réalise les plus gros bénéfices du CAC40, s’est engagé, au début de l’année, à verser pas moins de 4 millions d’euros dans le cadre d’un partenariat de mécénat avec l’Education nationale. Objectif : soutenir des projets proposés par les Directions régionales des Affaires culturelles (Drac), ainsi qu’une quarantaine de projets d’éducation artistique et culturelle sur deux ans.

Un programme gagnant-gagnant ? Pas pour la journaliste, que ce partenariat laisse pour le moins sceptique : « Si Total veut faire du mécénat, en quoi le ministère de la Culture a-t-il besoin d’y apporter son crédit et son soutien ? », s’interroge-t-elle. « Total peut-il intervenir dans ces politiques culturelles et éducatives, à hauteur de 10 % du budget alloué par l’Etat, sans que cela n’entrave l’indépendance de celles-ci ? », questionne-t-elle encore. Le levier fiscal ? Une motivation lutôt faible puisque le pétrolier, qui a délocalisé ses sièges dans Etats à moindre pression fiscale, ne paie pas d'impôts en France... Se refaire une image de patriote à 4 millions d'euros : les ficelles paraissent un peu grosses...

Le gouvernement, qui n’en est pas à son premier galon d’essai avec la multinationale, n’entend pas « s’arrêter là ». Ministère de la jeunesse et des sports, ministère de l'Education nationale – et pourquoi pas, demain, ministère de la justice ou de l'écologie ? - comptent bien faire financer d’autres projets par de grandes entreprises. L’option de faire « financer les politiques publiques par les entreprises du CAC40 […] semble séduire de plus en plus de ministres, face aux coupes budgétaires », indique ainsi Basta!. De quoi se remémorer, une fois encore, cet avertissement de Jacques Rigaud : « Le mécénat ne doit pas faire les fins de mois d’un Etat nécessiteux »

Illustration : © Wikipedia

Partagez ce contenu

RETOUR
EN HAUT