Pierre-Luc Bourrel
Chargé du Développement . Association Nationale des Visiteurs de Prison
Pierre-Luc Bourrel, ancien du CFF

Quels étaient vos besoins, attentes en contactant l’AFF ?

Je cherchais tous azimuts, la culture de collecte, le retour d'expériences, les stratégies…

 

Pourquoi avez-vous entamé un parcours de formation ?

Essentiellement, pour assimiler la culture, m'imbiber des échanges avec d'autres personnes plus expérimentées. Je cherchais d'abord des exemples concrets.

 

Qu’avez-vous pensé de la qualité des formations, des formateurs…

Très vivantes, car basées beaucoup sur le retour d'expériences et très riches, puisque ce métier fait appel à des compétences variées, dans des activités et des milieux économiques très diverses.

Les formateurs sont très généreux et leur discours est crédible et réaliste. On est dans le vécu, dans le concret. C'est l'atout de ces formations.

 

Vous avez participé à une rencontre ou une formation de l'AFF ?

 

Partagez ce contenu

RETOUR
EN HAUT