Parcours certifiant

 

Le parcours certifiant est un parcours de formation permettant d’acquérir toutes les compétences et savoir-faire pour exercer le métier de fundraiser. 

Ce parcours composé de 4 blocs de compétences : 

  • Bloc de compétences 1 : Définir la stratégie globale de collecte de fonds et de mécénat en adéquation avec les valeurs et l'identité de l'organisation
  • Bloc de compétences 2 : Mettre en oeuvre la stratégie de collecte de fonds et de mécénat grand public multicanale
  • Bloc de compétences 3 : Mettre en oeuvre la stratégie de collecte de fonds spécifique à la philanthropie et aux donateurs stratégiques 
  • Bloc de compétences 4 : Manager l'équipe dédiée à la collecte de fonds et au mécénat. 

 

Une évaluation est réalisée à la suite de chaque bloc. La réussite de cette évaluation délivre une attestation de certification par bloc de compétences. Les blocs de compétences sont capitalisables et obligatoires pour l'examen final et ont une durée de validité illimitée. 

 

Pour obtenir ce titre de niveau VII (équivalent à un Bac+5), trois étapes sont à respecter :

  • Suivre un parcours de formation composé de 4 blocs de compétences
  • Réussir l'évaluation de chacun des blocs de compétences
  • Réussir l'évaluation finale de certification : 

Le candidat doit considérer son examen comme une mise en situation réelle d'une prise de fonction.

  • Une épreuve écrite : à partir d'une étude de cas, le candidat élabore une stratégie et le plan de développement de collecte de dons ainsi que son suivi
  • Une épreuve orale : le candidat doit convaincre le jury composé de professionnel de la collecte de fonds et du mécénat, de la pertinence de ses recommandations. 

Le parcours certifiant en questions
 

Y a-t-il une sélection à l’entrée ?

Les pré-requis sont :

  • D'être titulaire d’un diplôme de niveau III minimum  (équivalent à Bac + 2)
  • Bénéficier d’au moins 5 ans d’expérience professionnelle, dont 1 an en fundraising ou fonction proche (communication, marketing, développement commercial)
  • D'avoir réalisé un diagnostic de positionnement suivi d'un entretien avec un membre du pôle formation. 

 

Quelles compétences vais-je acquérir en suivant un parcours certifiant ?

Bloc de compétences 1 : Définir la stratégie globale de collecte de fonds et de mécénat en adéquation avec les valeurs et l’identité de l’organisation

1.1. Analyser et établir un diagnostic de la structure et de son modèle économique dans le but de poser les jalons de la stratégie de fundraising :

  • en identifiant l’ADN et la spécificité d’une organisation à travers la définition de la vision, missions et valeurs de la structure
  • en établissant un audit interne grâce à des outils d’audit tels que le SWOT, PEST

1.2. Elaborer la stratégie de la collecte de fonds et du mécénat en définissant les moyens de mise en œuvre en adéquation avec la stratégie globale de la structure, tout en mobilisant ses connaissances juridiques et fiscales qui encadrent l’ensemble des activités en lien avec le mécénat et la collecte de fonds.

Assurer une veille continue sur le secteur de la collecte de fonds et du mécénat, principalement en matière juridique, règlementaire et fiscale, afin d’identifier les nouvelles techniques de levée de fonds et être innovant.

1.3. Élaborer le discours de cause à partir du positionnement défini et construire son argumentaire de cause spécifique à la collecte de fonds et du mécénat avec des messages clés.

1.4. Construire un budget prévisionnel en prenant en compte les spécificités de certaines activités et en priorisant les investissements en fonction des différents leviers de collecte, avec pour objectif, la validation par la gouvernance

 

Bloc de compétences 2 : Mettre en œuvre la stratégie de collecte de fonds et de mécénat grand public multicanale

2.1. Élaborer le plan de marketing relationnel et multicanal en lien avec la stratégie de l’organisation et en utilisant tous les outils existants en matière de collecte de fonds auprès du grand public tout en tenant compte des facteurs clés de succès (moyen humains et financiers, implication de la gouvernance…).

2.2. Conduire un plan d’action multicanale combinant prospection et fidélisation des cibles donateurs avec l’aide d’outils adéquats (marketing, direct, crowdfunding, marketing digital, événementiel de collecte…) et en mesurer les performances.

2.3. Mettre en place les outils adaptés pour optimiser la relation donateur indispensable à la relation.

2.4. Optimiser la base de données afin d’améliorer la prospection et la fidélisation des donateurs.

2.5. Suivre les indicateurs de performance et mettre en place un tableau de bord facilitant le reporting des objectifs atteints.

 

Bloc de compétences 3 : Mettre en œuvre la stratégie de collecte de fonds spécifique à la philanthropie et aux donateurs stratégiques

3.1. Élaborer la stratégie d’approche donateurs stratégiques (libéralités, grands donateurs et mécénat d’entreprise) en définissant les objectifs et les plans d’actions adaptés à chaque cible, tout en mobilisant des compétences relationnelles très fortes.

3.2. Mobiliser les ressources internes en impliquant la gouvernance, les acteurs de terrain et partenaires (porteurs de projets, responsables de programmes, chercheurs…) autour du projet et constituer, le cas échéant, un comité de campagne composé d’ambassadeurs.

3.3. Identifier les cibles donateurs stratégiques (testateurs, grands donateurs, entreprises) dans l’objectif de qualifier leur potentiel à l’aide des données nécessaires (base de données, ouvrages, web, articles…).

3.4. Organiser la valorisation des legs en élaborant des outils de communication (bulletins d’information, des brochures envoyées lors des publipostages…).

3.5. Accompagner le testateur potentiel dans sa prise de décision et établir une relation de confiance et de respect.

3.6. Gérer la relation avec les donateurs et/ou l’entreprise mécène et assurer un suivi régulier des besoins exprimés, entretenir des relations directes et individuelles avec chacun des donateurs.

3.7. Elaborer la trame de l’entretien recensant les points clés de l’échange adaptés à chaque donateur dans le but de présenter et de convaincre sur son rôle, les causes défendues et la force de l’organisation.

3.8. Démontrer la pertinence de l’investissement aux donateurs, notamment en argumentant les contreparties pour l’entreprise mécène partenaire en termes de visibilité et fiscalité.

3.9. Contrôler et suivre les engagements réciproques et écarts constatés afin de mettre en œuvre les plans d’actions correctifs nécessaires aux engagements de collecte.

 

Bloc de compétences 4 : Manager l’équipe dédiée à la collecte de fonds et au mécénat

4.1. Décliner les objectifs globaux de la stratégie de l’organisation en objectifs individuels (objectifs SMART, STAR) afin de mobiliser chacun des collaborateurs (acteurs internes, prestataires et bénévoles) au projet de collecte de fonds et au mécénat.

4.2. Animer les réunions de travail en s’exprimant de façon claire et convaincante et faisant passer les consignes avec assertivité, tout en s’adaptant à ses collaborateurs internes, externes et bénévoles.

4.3. Assurer le suivi de l’avancée des objectifs de chacun des collaborateurs en mettant en place les indicateurs de suivi adéquats et conduit les entretiens individuels annuels.

4.4. Développer son aisance relationnelle en utilisant les techniques d’argumentation adaptées à son auditoire afin d’encourager ses équipes vers de meilleurs résultats.

4.5. Gérer les conflits pouvant subvenir au sein de l’équipe en gérant positivement les objections afin d’élaborer une solution constructive, tout en recadrant un collaborateur le cas échéant.

 

Pourquoi suivre un parcours certifiant, au lieu de faire les quelques formations courtes qui m’intéressent ?

Tout dépend de votre objectif en débutant votre parcours de formation !

Les formations courtes vous permettront de vous former sur un (ou des) sujets précis, alors que le parcours vous donnera une vision complète du métier, et la possibilité d’être certifié.

 

Quelles sont les méthodes pédagogiques ?

Parmi les 30 formateurs intervenants de la Fundraising académie, une vingtaine d’entre eux sont dédiés au parcours certifiant. Les formateurs sont tous des professionnels praticiens du fundraising, évoluant soit au sein d’une structure d’intérêt général, soit au sein d’une agence conseil en fundraising. 

Ce parcours s’inscrit dans l’approche pédagogique de pair à pair privilégiée par l’AFF.

Présentation / Animation participative / Travaux de groupes /Cas pratiques

Le groupe est constitué de 14 participants maximum en présentiel ou de 9 participants en distanciel. 

 

Pour accompagner vers la réussite de l'obtention du titre RNCP, le candidat bénéficie d'une préparation sur les attendus de l'examen.

Une visioconférence de 2 heures en moyenne, est organisée 30 à 60 jours avant l’examen final afin de donner toutes les informations, attendus et conseils pour l’obtention du titre RNCP »Directeur (trice) de la collecte de fonds et du mécénat ».

Partagez ce contenu

RETOUR
EN HAUT