Fundraisers.fr Fundraisers.fr

Solidaires... et généreux ?

Solidaires... et généreux ?

"Une crise ne se surmonte jamais en solitaire mais en solidaire". La formule d'Emmanuel Macron dans son allocution du 12 mars posait la philosophie, l'appel aux française et à leurs organisations : confinés, mais responsables, engagés, à l'écoute, bienveillants et solidaires. De fait, les élans de solidarité fleurissent : dons des denrées alimentaires par les restaurateurs contraints de fermer leurs portes, dons de fleurs aux EPHAD par les fleuristes dans la même situation, volontariat pour garder les enfants des personnels soignants…

Lire l'article
Fundraisers.fr Fundraisers.fr

REVUE DE DÉTAILS (PAS SI ANODINS) DU 06 OCTOBRE 2022

REVUE DE DÉTAILS (PAS SI ANODINS) DU 06 OCTOBRE 2022

On peut avoir 813 ans et suivre les tendances du moment... L’université de Cambridge ne veut plus être financée par les entreprises liées aux énergies fossiles. Sous la pression de plusieurs de ses enseignants, cet établissement prestigieux va réunir cet automne un de ses comités de direction pour décider si ses chercheurs pourront continuer à recevoir des financements des majors pétrolières et gazières. Cette décision n’est pas anodine.

Lire l'article
Fundraisers.fr Fundraisers.fr

Revue de détails (pas si anodins) du 08 septembre 2022

Revue de détails (pas si anodins) du 08 septembre 2022

Et le mécénat dans tout cela ? L’étude des déclarations fiscales effectuée par Recherches et Solidarités montre que le montant des dons des entreprises a atteint 2,25 milliards d’euros en 2020. Le nombre de sociétés donatrices a presque quadruplé en une décennie (28.000 contre 102.000) mais il a légèrement reculé par rapport à 2019 (109.000). A peine 4,8% des entreprises versaient des dons en 2020 contre 5,4% douze mois plus tôt.

Lire l'article
Fundraisers.fr Fundraisers.fr

Revue de détails (pas si anodins) du 7 juillet 2022

Revue de détails (pas si anodins) du 7 juillet 2022

Les jeunes surfent et s’engagent. #MeToo, #BlackLivesMatter, #NousToutes, #BalanceTonPorc, #BodyPositive, #TesPasSolo, #Corpscools… Les générations Y et Z utilisent de plus en plus les réseaux sociaux pour revendiquer leur soutien pour des causes sociétales comme le féminisme, la défense de la communauté LGBT+ ou la lutte contre la grossophobie et le racisme. Instagram qui est utilisé par 82% des 16-25 ans et TikTok qui a franchi l’an dernier le cap symbolique du milliard d’utilisateurs sont les deux plateformes préférées des jeunes.

Lire l'article
Fundraisers.fr Fundraisers.fr

L'union fait la force

L'union fait la force

Dans une tribune publiée dans Le Monde de l’éducation et co-signée par de nombreux acteurs de la solidarité dont l’AFF et plusieurs enseignants, le collectif L’Ecole de la philanthropie explique pourquoi la philanthropie devrait être enseignée dès l’école primaire. Apprendre aux enfants à tisser des liens altruistes et solidaires encouragerait le mieux vivre ensemble. La déléguée générale de L’Ecole de la philanthropie, Carole Réminny, et le nouveau président de l’AFF, Jonathan Hude-Dufossé, nous en disent plus…
 

Lire l'article
Fundraisers.fr Fundraisers.fr

Revue de détails (pas si anodins) du 21 juillet 2022

Revue de détails (pas si anodins) du 21 juillet 2022

Un premier pas positif qui en appelle d’autres. En nommant Marlène Schiappa au poste de secrétaire d’Etat chargée de l’Economie sociale et solidaire et de la Vie associative, le Président de la République a mis la philanthropie sur les devants de la scène. Dans un discours prononcé le 22 juin, Emmanuel Macron a affirmé sa volonté de faire participer les forces vives de la nation en citant nommément les associations et il a souhaité inscrire son action dans le cadre de l’intérêt général.

Lire l'article
Fundraisers.fr Fundraisers.fr

Revue de détails (pas si anodins) du 9 juin 2022

Revue de détails (pas si anodins) du 9 juin 2022

Les huissiers n’iront pas frapper à sa porte. Valérie Pécresse est parvenue à boucler son appel aux dons et à récolter les 5,1 millions d’euros nécessaires pour boucher le trou laissé par sa défaite au premier tour de l’élection présidentielle. L’ex-candidate LR, qui avait jusqu’au 31 mai pour trouver ces fonds, a reçu 3,3 millions d’euros de dons de particuliers et 1,2 million des Républicains. L’Etat lui a, par ailleurs, fourni les 600.000 euros garantis aux partis qui ont rassemblé moins de 5% des voix lors du scrutin.
 

Lire l'article