Fundraisers.fr Fundraisers.fr

Philanthropie d'entreprise. Gare au retour de Tweet...

Philanthropie .

Engagement de la compagnie d'assurance Aviva : reverser 1£ à Railway Children pendant 24 heures, pour chaque message Twitter incluant le hashtag #1every5. 1 toutes les 5 minutes, ce serait en effet le nombre d'enfant qui fuguent au Royaume-Uni selon l'association, qui s'occupe de recueillir les fugueurs. Mais à vouloir faire buzzer la générosité, Aviva a failli se retrouver dépassée...

Campagne de mécénat bien ficelée. Objectif, outre le don : faire parler de la cause (et de son mécénat d'entreprise), avec pour caisses de résonnance Twitter et un match de football où Aviva avait laissé sa place de sponsor à Railway Children, au centre du maillot des joueurs... L'an dernier, cette même campagne avait engendré 10.000 Tweets, et donc 10.000£ de don à l'association.

Mais pour cette seconde édition, les choses ont failli mal tourner pour l'image de l'entreprise quand le réseau social, enthousiaste et voyant le nombre de tweets grimper, a commencé à s'interroger sur le plafond potentiel du don, avant de réaliser qu'il était fixé à 18.000£ (et donc autant de messages)...

Le manque de communication d'Aviva sur ce montant n'a pas plu à certains, qui se sont alors mis en tête de crever le plafond en multipliant les tweets (dont un délicieux "faites passer, mon client est un concurrent d'Aviva, mettez les en faillite pour la bonne cause"). Réactive, l'entreprise a finalement fait un don de 1£ pour chaque message (97.774 au total). L'histoire complète, relatée par un fundraiser britannique est à lire .

 

Illustration : ©huffingtonpost

Partagez ce contenu

RETOUR
EN HAUT